Blog
14 janvier 2021
(Traduction automatique de l'anglais)

Les buts de BOTS : René

Chaque utilisateur de l'application BOTS doit également procéder à ses propres modifications pour commencer à utiliser l'application. A partir de maintenant, nous vous présentons chaque semaine les objectifs BOTS d'un utilisateur. Vandaag de beurt aan René, die graag eerder wil stoppen met werken.

Les buts de BOTS : René
Les buts de BOTS : René

René

René a alors demandé à son entourage ce qu'il voulait faire plus tard. "Je me suis alors rendu compte qu'il n'y avait rien à faire dans ce domaine. Je ne peux pas changer d'avis. Het is niet meer zoals vroeger dat je iets koos en dat was het dan."

René a pris lui-même la direction de l'entreprise et de la banque, et il a également travaillé comme boulanger pendant quelques années. "Je me suis rendu compte que ce travail n'était pas à la hauteur de mes attentes. Il ne s'agit pas seulement d'un travail de qualité, mais aussi d'un travail social. J'ai la tête dans les nuages et je travaille comme les autres."

René, qui a maintenant 50 ans, est devenu lui-même un interrupteur de carrière. Il a travaillé toute sa vie dans une banque. "J'ai ensuite commencé à travailler au service de la clientèle et à travailler au sein de l'entreprise par le biais d'activités internes et externes. Dat kan dus gewoon."


René en de BOTS app

Et même si René n'a pas l'air très heureux, il est encore trop tard pour arrêter de travailler. "In ieder geval deels", dit René. Et c'est là qu'il a un plan.

"Sowieso beleg ik al jaren. J'étais dans les vapes. Et puis je suis allé chez Harry Mens, où j'ai reçu un BOTS très convoité." René s'est fait passer pour un certificateur. De eerste staple. "Et pour cela, je veux naturellement utiliser moi-même l'application BOTS. Je sais que vous devez savoir dans quelle mesure vous investissez."

En juin 2020, il lance son premier robot. "J'ai dépensé jusqu'à 50 euros pour que l'application devienne opérationnelle. En outre, j'ai ouvert plus de 20 robots via l'application BOTS."

Tout comme pour ses activités dans le domaine des aandales, René a également une stratégie pour ses activités dans le domaine des BOTS. "Je commence un bot avec 50 € et si le rendement est supérieur de 10 % à ce qu'il était avant, je laisse 50 € de plus. Si le rendement est supérieur à 20 %, il est de 100 € et ainsi de suite. Jusqu'à un maximum de 400 euros par machine. Si le rendement d'un robot est faible, je ne peux pas l'arrêter".

René weet, door zijn ervaringen met beleggen, dat hij niet in paniek moet raken als de koersen dalen. "En ik vertrouw daarin ook de bots. Natuurlijk schommelen de koersen, maar een bot is zo gebouwd dat hier knap mee omgegaan wordt. Si je n'arrive pas à faire le travail des robots, je peux mieux m'occuper des transactions de jour. Et ce n'est ni le cas ni le problème."

Et c'est aussi ce qu'il dit à ses amis et connaissances qui ont besoin d'aide avec l'application BOTS. "Lekker laten werken en niet zelf gaan handelen. Net als met "gewoon" beleggen.

De BOTS app zet René dan ook in voor de lange termijn. "J'ai un rendement de 55% sur mon portefeuille total de BOTS. C'était en juin. Je n'ai pas de raison de ne pas le faire. J'ai besoin de vous pour une longue période. Een einddatum heb ik niet".


Les buts du BOTS de René

Qu'est-ce qui se passe ? C'est là que René s'interroge. "Kijk, rijk worden met beleggen is geen doel op zich. Je pense qu'il est important que les personnes qui sont plus âgées puissent s'arrêter de travailler, mais qu'elles ne soient pas plus à l'aise pour se reposer. Je n'ai pas eu l'occasion de m'asseoir sur une terrasse ou de sortir de chez moi. C'est ce que je ferais si je pouvais me libérer."

Grâce à sa stratégie d'exclusion, René Straks a la possibilité de faire en sorte que ses enfants, qui vivent dans sa maison, soient épargnés par les conséquences de son exclusion. C'est ce qu'il veut faire à ses amis. "Pour lui, j'ai également créé un programme d'accompagnement. Et là, nous nous retrouvons régulièrement ensemble. Et natuurlijk vindt hij het interessant als hij zijn saldo ziet stijgen." Daar staat tegenover dat hij zijn zoon ook wil leren hoe je fouten kunt voorkomen. "Ik heb ook wel eens op één aandeel ingelegd wat totaal de mist in ging. C'est là que je l'ai appris. Et c'est ce que je veux aussi faire : craquer, craquer et encore craquer. Et pour l'application BOTS, ça ne marche pas autrement. Je n'ai pas mis tout mon argent dans un robot, mais je l'ai mis dans mon ordinateur."

René est convaincu qu'en dehors de ses propres problèmes de santé, il est également en mesure d'aider son entourage à trouver des solutions financières. "Il n'est pas facile pour moi de l'aider à ouvrir son dernier compte. Cela leur donne un coup de pouce pour leur vie de famille, et cela me touche beaucoup."


Les buts de Jouw BOTS delen ?

Voulez-vous que je me charge de vos objectifs BOTS ? Renseignez-vous auprès de nous par le biais d'un message sur l'un de nos canaux de médias sociaux ou envoyez un e-mail à contact@revenyou.io sur le thème des objectifs BOTS. Nous ne sommes plus en contact avec vous.


Beleggen is voor iedereen

Iedereen moet kunnen beleggen. Et on peut le faire aussi. Avec BOTS. Vous avez de l'intérêt, mais votre opinion n'est-elle pas claire ? Consultez alors les FAQ de notre site. Si vous souhaitez nous contacter, nous vous aiderons volontiers.


Nog ergens hulp bij nodig ?

Si vous n'avez pas de problème avec l'application BOTS, ne prenez pas contact avec notre service d'assistance.

Sur notre page YouTube, vous trouverez de nombreuses vidéos d'instructions qui peuvent vous être utiles. Vous pouvez également vous rendre sur notre page Discord.


Le risque de blessure est négligeable. Je dois (une partie de) l'exonérer.